Le Gouvernement lantureluesque

a1

e Royaume parlementaire et démocratique des Lanturelus, fondé en l’an 2013 est régi par une Constitution revotée en 2016, an IV des Lanturelus. Les premiers articles sont ainsi rédigés :

Titre I
Des charges et missions

Article I :

Le gouvernement de l’actuel Royaume parlementaire et démocratique des Lanturelus est formé d’un Comité de Salut public et d’un Directoire.

Ce gouvernement lantureluesque a pour rôle de discuter des aspirations des citoyens lanturelus et d’établir la politique générale du Royaume.

Article II :

Le Comité de Salut Public est composé du Roi des Lanturelus, Daniel Simonneau duc de Simonette ; et des citoyens ci-après nommés :

Tristan Segret des Vieux-Papiers, Citoyen-directeur
Séverine Charpigny d’OctoMay, Contrôleuse générale des Finances
Solène Segret de la Santé, Commissaire-inspectrice du Secrétariat
Françoise Segret de la Segretière, citoyenne-députée
Élisabeth Calame Marquise de La Noue, citoyenne-députée

Le Comité de Salut public a à sa charge le vote des décisions rendues par le Directoire.

Article III:

Le Directoire est composé du Roi des Lanturelus, du Citoyen-directeur, de la Contrôleuse des Finances et de la Commissaire-inspectrice du Secrétariat. Il a pour rôle la définition de la politique du Royaume et la représentation du Royaume au sein des institutions de la République française.

Révolution

Titre II
Des noms et translations

 Article I :

En langage moderne le terme de Gouvernement lantureluesque peut se traduire par direction de l’association.

De même, le Comité de Salut public correspond au Conseil d’administration.

La République française connaît le Directoire en tant que Bureau de l’association.

Article II :

Les titres et qualités lanturelus ont les équivalents suivant :

Citoyen-directeur : Président
Roi : Vice-président
Contrôleuse des Finance : Trésorière
Commissaire-inspectrice du Secrétariat : Secrétaire
Citoyen-député : membre du Conseil d’Administration.